les 7 cépages alsaciens

Les 7 Cépages Alsaciens

le-denicheur-de-vins-7-cepages-alsaciens

Réputés pour leur élégance et leur finesse, les vins d’Alsace bénéficient d’une reconnaissance internationale. Il y en a 51 en tout, et 51 d’entre eux ont été désignés Grands Crus. Quels sont les meilleurs ? Nous vous présentons une liste des meilleurs des meilleurs Grands Crus d’Alsace.

C’est le vignoble alsacien qui compte parmi les plus grands domaines viticoles de France. Il est situé dans la région du nord-est de la France et se trouve à la frontière de l’Allemagne. Il est situé dans la vallée du Rhin, s’étendant de Colmar à son sud. Colmar jusqu’au nord de Strasbourg. C’est un vignoble de taille moyenne car il s’étend sur 15 500 ha. Son climat est continental, ce qui signifie que nous connaissons des hivers extrêmement froids, mais des étés très ensoleillés, ce qui favorise la maturation des raisins.

Sur ce vignoble particulier, il y a une grande variété de sols. C’est une véritable mosaïque, et une zone qui convient à d’excellents vins blancs. La particularité de cette région est que l’appellation Alsace est toujours précédée de la désignation du cépage. En fait, les vins alsaciens sont des vins mono-cépage. Par exemple, nous buvons un AOC Alsace Pinot Gris. On fait des AOC Alsace mais aussi des Grands Crus avec les meilleures parcelles. Une majorité de vignobles alsaciens sont blancs (environ 90 %) ; cependant, il existe de nombreuses variétés de vins d’Alsace secs, moelleux ou doux, comme les vins de vendanges tardives.

Une petite quantité de vin rouge et de vin rosé est également produite à partir du Pinot Noir. Le cépage Pinot Noir. L’Alsace est également réputée pour ses crémants. Il s’agit de vins mousseux élaborés selon la méthode traditionnelle. L’originalité de cette région, et la chose qui est sûre de nous faire reconnaître quand on regarde un vin d’Alsace, c’est le design de sa bouteille puisqu’en Alsace il n’y a qu’une flûte alsacienne.C’est le vignoble alsacien est situé sur une grande longueur de 170 km située au pied des Vosges. Il s’étend entre Marlenheim au nord et Thann au sud. Il est complété par une île viticole située à proximité immédiate de l’Allemagne entre Wissembourg et Cleebourg.

Les différentes nuances du relief ainsi que la diversité des sols permettent à l’Alsace d’offrir une variété variée de vins : doux et secs, ainsi que pétillants et tranquilles. Malgré un climat frais et tempéré, le principal avantage du vignoble est la parfaite maturation du pinot noir et des raisins blancs, le pinot étant l’exception la plus notable. La reconnaissance des vins en fonction de leur cépage : Riesling, Gewurztraminer, Sylvaner… C’est l’un des traits distinctifs de l’Alsace et de l’abondance des grands crus.

 

L'histoire du vignoble alsacien

L’histoire du vignoble alsacien remonte vraisemblablement à l’époque romaine. Si l’arrivée des Germains à la fin du Ve siècle provoque un premier déclin de la viticulture, celle-ci se développe rapidement sous l’influence des abbayes, des évêchés et des couvents. Au IXe siècle, on dénombre plus de 160 sites où l’on cultive la vigne. Cette croissance s’est poursuivie sans relâche jusqu’à la fin du XVIe siècle.

Les nombreuses maisons de style Renaissance, dotées de grands pignons et de porches, témoignent de cette époque dorée. Bien que la terrible guerre de Trente Ans (1618-1648) ait eu des effets négatifs sur la viticulture alsacienne, celle-ci a pu prendre son essor au siècle suivant, en s’appuyant sur les cépages traditionnels. En 1828, le domaine s’étend sur 3000 ha.

Cependant, la concurrence des vignobles du Sud de la France et le phylloxéra dans la seconde partie du XVIIIe siècle puis les conflits du XXe siècle provoquent une longue période de déclin. En 1948, le vignoble couvrait 9 500 acres.

Aujourd’hui, le vignoble compte plus de 15 000 hectares et produit 1,2 million d’hectolitres par an, un quart des ventes de vin étant destiné à l’exportation.

Climats et sols

La majorité des vignobles sont situés sur des collines qui bordent les Vosges, lesquelles sont situées dans la plaine du Rhin.

 Les Vosges sont situées entre l’Alsace et le reste de la France, ce qui confère à la région son propre climat, qui est l’un des plus secs de France (500 à 600 millimètres d’eau par an) et des températures chaudes en été.

Ce sont toutefois les différents microclimats, résultant des nombreuses sinuosités du relief, qui sont le principal facteur de répartition et de qualité des raisins. Il existe également une grande variété de sols : calcaires et marnes, arènes granitiques, marnes schisteuses et marnes à cailloux…

AOC Alsace : Le Muscat

Dès le XVIe siècle. Le muscat, contrairement aux autres vins d’Alsace, n’est pas uniquement un cépage mais plutôt un équilibre de trois variétés.

En fonction du moment de la maturation et du degré d’exposition, les producteurs déterminent le pourcentage de cépages qui composent le vin. Il y a le muscat blanc à petits grains, appelé aussi muscat de Frontignan, le muscat ottonel, et un peu le muscat rose, qui a de petits grains. Le muscat d’Alsace est généralement produit à partir de deux cépages principaux. Le muscat ottonel est une variété plus ancienne, mais plus précoce et surtout spécifique à ce vignoble alsacien, est présenté comme une étiquette.

Le Muscat d’Alsace peut être utilisé pour faire des vins blancs. Il peut être vieilli entre 1 et 5 ans, ce qui peut conduire à des saveurs anisées (toutes les possibilités de vieillissement diffèrent en fonction de la région dans laquelle le vin a été élaboré).

Œil : Une teinte jaune-vert dans un vin jeune La robe se développe lorsqu’il vieillit, passant du jaune pâle au jaune doré. Il est généralement doux et pétillant.

Nez : Basé sur la proportion de muscat dans un petit grain et le caractère du muscat est souvent lié aux senteurs végétales qui sont de celles du type « bourgeon de cassis », mais quoi qu’il en soit les vins se distinguent par la nature intense et élégante des arômes. Après le vieillissement en cave, les vins modifient leur aspect, révélant une note anisée et épicée.

En bouche : Ce vin est fragile et bien structuré lorsqu’il est dominé par le cépage muscat blanc. Il est et plus rond lorsqu’il est issu de la variété de raisin muscat ottonel. La structure en bouche ainsi que l’intensité de l’arôme en font un produit de longue garde.

La plupart du temps, la personne qui déguste est capable de sentir le croquant du raisin.

Mets et vins

Saumon fumé, Apéritif asperges cuisine asiatique, et kouglof.

le-denicheur-de-vins-7-cepages-alsaciens

AOC Alsace : Le Gewurztraminer

 

Au premier regard, le Gewurztraminer d’Alsace est reconnaissable à travers ses raisins rosés. Grace à cette couleur, le vin obtenu possède une robe à la fois jaunâtre et dorée. 

Chaque gorgée est accompagnée d’une saveur suave qui stimule l’appétit au moment du repas. Gewurztraminer fait sentir un léger goût de fruits exotiques et un doux parfum de fleurs. Sans aucun doute, ce vin est une véritable source de fraîcheur pour ceux qui recherchent la satisfaction autour d’une table. 

L’idéal est d’associer le Gewurztraminer d’Alsace à un plat indien ou à d’autres spécialités asiatiques épicées. Cette technique ravira les papilles et transforme le dîner en un temps de détente inestimable.  

 

 

AOC Alsace : Le Pinot Blanc

Comme son nom l’indique, le Pinot Blanc d’Alsace est un vin doté d’une brillance éclatante. Sa robe porte une couleur jaune aux apparences limpides. Il donne un aspect attrayant à chaque verre utilisé pour trinquer en famille ou entre amis. 

Qualifié de vin d’assemblage, il est combiné avec le célèbre Auxerrois pour offrir un goût unique. Le Pinot Blanc se démarque par son acidité moyenne qui permet de garder la saveur du raisin. Cette boisson joue le rôle d’apéritif et elle est compatible aux plats de tous les jours. Entre un poulet rôti et des crevettes sautées, en passant par les fromages, Pinot Blanc procure le désir de manger.

Le Pinot Blanc est utilisé majoritairement pour l’élaboration du crémant d’alsace

la-route-des-vins-alsace

AOC Alsace : Le Pinot Gris

Au départ, le Pinot Gris d’Alsace portait le nom de Tokay Gris. Cette ancienne appellation a été remplacée par Tokay d’Alsace et Tokay Pinot Gris au fil du temps. Avec ce cépage, l’automne est la saison dédiée à la récolte des délicieuses grappes de raisins. 

La vinification du Pinot Gris donne naissance à un vin léger, concentré et de couleur jaune doré. Une toute première dégustation fait directement sentir le caractère fruité de cet apéritif aux arômes naturels. L’acidité bien mesurée du Pinot Gris le rend polyvalent pour s’accorder parfaitement aux viandes rouges et blanches. Il peut être associé à un plat sucré ou salé en produisant le même effet : intensifier la saveur.

AOC Alsace : Le Pinot Noir

Si l’Alsace est plutôt connue pour ses variétés de vins blancs, quelques vins rouges y sont produits avec délicatesse. C’est le cas du Pinot Noir qui est un apéritif potentiel, proposé avec une robe d’un aspect rouge clair. 

Ce vin alsacien est aussi limpide que brillant. Il dégage une fraîcheur illimitée, tout en conservant le goût et l’arôme du raisin utilisé pour sa vinification. 

Étant un vin sec, Pinot Noir est l’allié indéfectible pour organiser des festivités où viandes et grillades sont au rendez-vous. Il s’accorde avec perfection aux volailles ainsi qu’aux plats orientaux ou maghrébins. À part le couscous et les desserts chocolatés, le Pinot Noir d’Alsace rend succulents les salades de fruits.

Le Pinot Noir en Alsace permet aux viticulteurs d’élaborer leurs vins rouges ainsi que leurs vins rosés

AOC Alsace : Le Sylvaner

Le Sylvaner d’Alsace est une autre variété de vin sec caractérisé par une robe verdâtre d’une clarté sans faille. 

Cet aspect visuel séduisant suffit pour montrer à quel point Sylvaner est rafraîchissant. Au niveau du nez et de la bouche, la sensation apportée par ce vin est forte. Il a un goût de fruit mûr qui est extrêmement fondant et diffuse un agréable parfum de fleur. 

Son caractère léger donne à Sylvaner le pouvoir de rendre extraordinaire la saveur d’une tarte ou de la charcuterie. Ce vin permet de vivre de nouvelles expériences gastronomiques s’il accompagne les crudités et produits halieutiques comme les huitres.

AOC Alsace : Le Sylvaner

Quand ce vin sec entre en contact avec les papilles, sa fraîcheur est accentuée par son acidité bien pensée. Le Riesling est une boisson dont la couleur est formée à partir d’une nuance entre jaune pâle et vert brillant. 

Il dégage des arômes naturels à base de fruits, sans perdre le goût du raisin minutieusement choisi pour sa vinification. Considéré comme un vin de garde, Riesling devient de plus en plus apéritif en fonction de son temps de conservation. Les plats à base de poissons et de crustacés sont doublement savoureux sous l’effet de ce vin. Le Riesling d’Alsace est aussi incontournable pour accompagner les viandes blanches de toute sorte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Haut de page