vins sucré d'alsace

Comment savoir si un vin blanc est moelleux ?

Les vins blancs sucrés d’Alsace sont classés en 3 catégories en fonction de leur sucrosité : demi-sec, moelleux et doux. Ces vins sont élaborés à partir du Sylvaner et des cépages nobles (Gewurztraminer, Muscat, Riesling et Pinot Gris). Pour répondre à la fréquente question qu’est-ce qu’un vin moelleux, il faut s’intéresser à sa technique de vinification. Les domaines d’Alsace sont très riches en savoir-faire.

Un vin blanc moelleux c’est quoi ?

Outre le choix de cépage, le temps de la récolte joue un rôle capital dans la production d’un vin moelleux. Son taux de sucre résiduel est supérieur à celui d’un vin demi-sec et inférieur à celui d’un vin blanc doux. Une sucrosité comprise entre 12 et 45 grammes par litre est exigée pour que le vin soit qualifié de moelleux. Ces chiffres ne seront atteints qu’avec une vendange réalisée plus tard, dans l’objectif d’accroître la concentration des raisins.

À cause d’une importante quantité de sucres dans chaque baie, les levures ne parviennent pas à les transformer en alcool. La cuvée commence donc à adopter un goût sucré et le vin deviendra moelleux ou demi-doux. Les sucres restants qui ne sont pas convertis en alcool peuvent déclencher une seconde fermentation après la mise en bouteille. Pour éviter que ce phénomène ne se produise, l’utilisation du soufre est primordiale afin de maintenir la qualité du vin.

vins moelleux

Comment choisir un vin moelleux sans le goûter ?

Les Cépages

Parmi les cépages blancs cultivés dans les terroirs d’Alsace, certains d’entre eux sont sélectionnés pour produire des vins moelleux. La vinification du Gewurztraminer permet d’obtenir un vin sucré avec des notes épicées. Au même titre que d’autres cépages nobles, le Gewurztraminer est classé Grand Cru d’Alsace et autorisé à la Vendange Tardive. De plus, les vins blancs moelleux tirés du Riesling sont puissants et renferment des arômes complexes.

Le Muscat d’Alsace est généralement le résultat de l’assemblage entre le Muscat Ottonel et le Muscat à petits grains. Pour profiter de sa dégustation, le Muscat est à l’origine des vins blancs sucrés qui comptent 3 points forts :

  • Des notes florales diversifiées sont exprimées ;

  • La saveur du raisin reste intacte ;

  • Les arômes fruités sont sentis.

Les vins extraits de ce cépage alsacien sont d’une fraîcheur sans pareille.

Indication de récolte

Plutôt connue sous le nom de millésime, l’indication de récolte est la mention de l’année de vendange sur la bouteille.

L’affichage de cette information est obligatoire à l’étiquette de tous les vins sucrés d’Alsace. En moyenne, un vin blanc moelleux peut être conservé en bouteille pendant une période de 4 à 10 ans. L’indication de récolte est ainsi utile pour savoir jusqu’à quand la boisson est consommable. Un vieux vin perd petit à petit sa sucrosité.

Les cépages alsaciens se répartissent à travers plusieurs vignobles qui sont caractérisés par des types de sols différents.

Les conditions climatiques d’une année déterminée peuvent être favorables ou non à un terroir et à ses vignes. Plus le climat est idéal à la bonne maturation des raisins, plus la qualité des vins obtenus est garantie. L’indication de récolte est alors une référence et un guide pour mieux choisir.

La Couleur

Il existe des points communs entre les couleurs de vins blancs sucrés, qu’ils soient moelleux, liquoreux ou demi-secs.

Le taux de sucre élevé et la douceur de la boisson sont directement observés à l’aide de sa robe qui est :

  • Dotée d’une couleur jaune intense ;

  • Présentée avec des reflets dorés ou orangés.

Le vin blanc moelleux issu du Muscat d’Alsace a une robe élégante. Celle-ci est non seulement argentée mais elle dispose d’une apparence jaune limpide.

cépage vins moelleux

Les AOP

En France, le nom des vins d’Alsace est protégé par les normes établies par l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC Alsace). Une protection similaire est assurée partout en Europe par le biais de l’Appellation d’Origine Protégée (AOP). Ces dispositions complémentaires visent à ce que les produits qui circulent sur le territoire soient authentiques et de meilleure qualité. Le respect d’un cahier des charges marque la mise en pratique de l’AOP.

Sur le terrain, chaque technique de vendange est minutieusement contrôlée par l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO). En Alsace comme en Europe, les indications AOC et AOP visibles sur les bouteilles aident à mieux comprendre le vin. L’appellation Vendange Tardive fait automatiquement référence à un nombre limité de cépages et surtout à des vins sucrés et aromatiques.

Les techniques alsaciennes pour faire un vin moelleux

La Vendange Tardive (VT)

Le passerillage sur souche est une méthode très répandue en matière de production de vins sucrés. Dans les vignobles d’Alsace, la même technique baptisée Vendange Tardive est appliquée sur les cépages nobles et le Sylvaner. Si la récolte est retardée de quelques jours, les raisins seront destinés à la préparation de vins blancs moelleux. En revanche, si la cueillette n’est effectuée que plusieurs semaines plus tard, les vins obtenus seront doux ou liquoreux.

La Vendange Tardive doit toujours être réalisée manuellement et suivie d’une vinification monocépage et non d’un assemblage. Le jour de la récolte, l’INAO s’assure du respect méticuleux de toutes ces règles. L’affichage du millésime est impératif sur les bouteilles portant la mention VT. Aucun enrichissement n’est autorisé pour les vins issus de cette technique de vinification. Les vins moelleux tirés de la Vendange Tardive sont contraires de doux apéritifs provenant de la Sélection de Grains Nobles.

Les vins de glace

Le terme vin de glace n’est pas une appellation officiellement reconnue dans le cadre de l’AOC Alsace. Il désigne un phénomène rare et exceptionnel où une chute de température va créer des gels qui couvrent les raisins. Le froid glacial contribue à la concentration en sucre des baies. En Alsace, les vins de glace sont en grande partie extraits du cépage Riesling. Ils peuvent également résulter du Gewurztraminer, du Pinot Gris et du Sylvaner. Pour pouvoir geler comme il le faut, les grappes ont besoin d’une exposition à une température ambiante de -6°C.

Tel est le seuil minimum requis pour rendre sucré et moelleux les vins de glace d’Alsace. À partir de -13°C, les raisins ont le potentiel de produire des vins à forte sucrosité : doux ou liquoreux. En une décennie, ces conditions climatiques ne se présentent que 2 ou 3 fois maximum. Les vins de glace s’accordent parfaitement avec des tartes aux fruits mûrs. Ils ont un goût de caramel et méritent d’être servis en accompagnement des desserts.

vin de glace alsacien

Les arômes des vins blancs moelleux

Les cépages blancs réservés à l’élaboration de vins moelleux sont sources de fraîcheur, de douceur et d’une multitude d’arômes. Dans tous les cas, le type de sol détermine le goût du raisin et les notes fruitées qu’il renferme. Au nez, les vins blancs moelleux d’Alsace reflètent le parfum de :

  • Fruits confits ;

  • Fruits exotiques ;

  • Miel sauvage.

La sucrosité moyenne des vins moelleux est nécessaire pour apprécier pleinement les mets à base de foie gras. D’autres accords intéressants sont à valoriser : les plats épicés et les fromages de tout genre. À part les coquillages et les crustacés, des poissons marins telle la dorade sont à servir avec les vins moelleux. Ces apéritifs sont aussi compatibles avec les poissons d’eau douce comme le saumon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Haut de page