les plus grands vins d'alsace

Quels sont les plus grands vins d’Alsace ?

La Vendange Tardive et la Sélection de Grains Nobles sont des techniques permettant d’obtenir des vins alsaciens moelleux et liquoreux. Ces apéritifs sucrés sont classés parmi les boissons les plus prestigieuses de la région. D’autres grands vins d’Alsace sont produits avec plus de soin et de délicatesse. Ils sont connus sous l’appellation de Grands Crus avec des cépages répartis à travers 51 vignobles.

Les Grands Crus

Des terroirs choisis pour des raisons stratégiques

Le terme Grand Cru désigne un vin de grande marque et il fait également référence à un ensemble de terroirs. La superficie de chaque vignoble n’est pas la même. Elle varie entre 3 et 80 ha selon le domaine de plantation. Le sol est majoritairement de type marneux et calcaire dont certaines parties sont caillouteux, granitiques ou volcaniques. Il s’agit donc d’un emplacement idéal pour une viticulture sans faille.

Les terroirs des Grands Crus d’Alsace se trouvent tous en hauteur avec une altitude de 200 à 450 m. Cette condition géographique favorable permet aux cépages d’être suffisamment exposés aux vents et à la lumière du soleil. D’une manière naturelle, les raisins atteignent la maturité en toute facilité et ils développent une saveur sans égale. Leur acidité est combinée à une minéralité pour satisfaire les passionnés de vins.

Des cépages nobles pour une meilleure qualité de vinification

La production des Grands Crus est avant tout conditionnée par la variété de cépages choisis. Le Gewurztraminer, le Pinot Gris, le Muscat et le Riesling sont des cépages nobles acceptés dans les 51 vignobles d’Alsace. Face à ce principe, il existe 2 terroirs qui autorisent les assemblages et un vignoble où le Sylvaner est cultivé. Les Grands Crus sont des vins puissants à garder en cave pendant des années.

La cuvée obtenue à partir des cépages nobles est soumise à une règle fondamentale sur le degré d’alcool. Pour le Muscat et le Riesling, un minimum de 10° est exigé. Quant aux Gewurztraminer et Pinot Gris, l’alcool que contient le vin ne doit pas être inférieur à 12°. Les Grands Crus sont principalement connus grâce à leur nuance d’arômes naturels et d’épices. Ils ont tout le potentiel pour accompagner les plats de la haute gastronomie.

 

Les Vendages Tardives (VT)

Les cépages concernés et leur mode de préparation

À l’image des Grands Crus, les Vendanges Tardives s’appliquent uniquement aux 4 cépages alsaciens qualifiés de nobles :

  • Le Gewurztraminer ;
  • Le Muscat ;
  • Le Pinot Gris ;
  • Le Riesling.

L’expression Vendange Tardive signifie que la récolte ne doit être réalisée que quelques semaines plus tard. Pendant ce temps d’attente, les raisins atteignent un degré de maturité plus élevé que la normale. Ils doivent être vendangés à la main sous le contrôle de l’Institut de l’Origine et de la Qualité.

Pour l’appellation Vendange Tardive, il est indispensable que la cuvée ne soit pas issue d’un assemblage de cépages. La commercialisation et la consommation à grande échelle doivent avoir lieu 18 mois après la date de la récolte. La Vendange Tardive exerce une influence directe sur trois points essentiels :

  • Le taux d’alcool présent dans la cuvée ;
  • La teneur en sucre du vin obtenu ;
  • La saveur qui sera appréciée au moment de la dégustation.
 

Les effets des Vendanges Tardives sur les vins blancs d’Alsace

Visiblement, les vins alsaciens qui sont vendangés tardivement se caractérisent par une robe dorée. Ils sont d’une douceur incomparable avec une sucrosité qui peut atteindre jusqu’à 270 g/L. Ce taux élevé est le résultat de l’exposition des cépages au vent et surtout au soleil en saison automnale. Pour le Riesling et le Muscat, le vin contient au moins 14° d’alcool, soit 235 g/L. À leur tour, le Gewurztraminer et le Pinot Gris renferment jusqu’à 15,3° d’alcool qui est l’équivalent de 276 g/L.

Les Vendanges Tardives apportent une touche particulière au goût du raisin et donnent un véritable caractère fruité au vin. La cuvée reflète une saveur de miel qui est délicatement appuyée par un arôme de caramel. Seuls les vignobles d’Alsace peuvent vous faire vivre cette expérience gastronomique unique au monde ! Les vins appartenant à l’appellation Vendange Tardive se démarquent par un équilibre ingénieux entre l’acidité et le sucre résiduel. Ils s’accordent parfaitement avec du foie gras et des desserts à base de fruits.

 

Les Grains Nobles

Un savoir-faire alsacien perpétué à travers le temps

En Alsace, la Sélection de Grains Nobles est une Appellation d’Origine Protégée (AOP). Elle est un mode de vendange qui intervient tardivement, après l’apparition des pourritures nobles autour des grappes. Pour pouvoir sélectionner les baies une après une, la récolte ne doit se faire qu’à la main. Aussi appelées botrytis cinerea, ces pourritures sont des parasites qui accélèrent le séchage des graines.

La Sélection de Grains Nobles est exercée sur le Riesling, le Gewurztraminer, le Muscat et le Pinot Gris. Quelques conditions climatiques doivent être réunies pour que les pourritures nobles puissent apparaître sur les raisins. Les facteurs qui déclenchent le processus sont les brumes matinales suivies de rayons de soleil au cours de la journée. L’automne est donc la saison favorable pour procéder à la Sélection de Grains Nobles dans les domaines d’Alsace.˂/p˃

Des vins réputés pour leur douceur et leur puissance

Pour reconnaître la cuvée issue de la Sélection de Grains Nobles, il suffit d’observer sa robe claire extrêmement dorée. Ce grand vin d’Alsace présente un taux de sucre résiduel d’au moins 100 g/L. Il figure alors dans la liste des vins blancs concentrés et indéniablement liquoreux de la région. Qualifiée de vin rare, la Sélection de Grains Nobles est en principe produite une fois tous les 10 ans. Sa qualité incontestable s’explique par sa longue persistance en bouche.

La commercialisation de ce vin doux est identique à celle des Vendanges Tardives : 18 mois après la récolte. Les Grains Nobles offrent une multitude d’arômes nécessaires pour rendre le vin plus frais et plus fruité. Un goût de miel et de confiture sont au rendez-vous ! Étant un apéritif non négligeable, la Sélection de Grains Nobles est idéale pour accompagner une tarte ou un foie gras.

La route des vins d’Alsace : une traversée magique

Mieux découvrir l’origine des grands vins alsaciens

La route des vins d’Alsace est le nom attribué à un circuit touristique dont la distance totale dépasse 170 Km. Créé en 1953, le trajet débute à Marlenheim qui est un village au Nord, à moins d’une demi-heure de Strasbourg. Cette route historique est non seulement la plus ancienne mais elle traverse également une centaine de localités de la région. Emprunter la route des vins d’Alsace marque le commencement d’une aventure pleine de joie et de souvenirs inoubliables.

Chaque ville et village est facile d’accès avec la possibilité de se déplacer via tous les moyens de transport disponibles :

 

  • Vélo ;
  • Moto ;
  • Quad ;
  • Voiture.

 

Une randonnée à pied est un excellent moyen de parcourir les ruelles et d’être en contact avec la population locale. La gastronomie reste le mot d’ordre du voyage à travers la route des vins d’Alsace. Entre la visite des caves vinicoles et la dégustation des cuvées, goûtez aussi la saveur des plats traditionnels alsaciens. Il est judicieux de faire escale dans certains villages pour apprendre davantage sur les diverses variétés de cépages.

 

Admirer la beauté du paysage en toute saison

Tout ce qui entoure les terroirs d’Alsace est agréable à voir et attire naturellement les regards des passants. La structure des maisons relève d’un modèle architectural unique. Sans parler des milliers de cépages bien alignés qui occupent une vaste étendue de vignobles. En automne, la route des vins d’Alsace est ornée d’une combinaison de couleurs vives des feuilles et des grappes. Le paysage est ainsi digne d’une carte postale !

 

Malgré le froid glacial en saison hivernale, toute l’Alsace est animée par les préparatifs des fêtes de fin d’année. C’est le moment propice pour trouver votre vin préféré sur les marchés installés à l’occasion de Noël. L’été est sans doute la meilleure période pour se tourner vers la route des vins d’Alsace. À part les conditions climatiques favorables au voyage, plusieurs festivités sont organisées en saison estivale. Plus loin vers le Sud, l’aventure se termine à Thann. Cette ville est connue pour ses terroirs en totalité Grands Crus et son sol volcanique.

Comment choisir un grand vin alsacien

Les Grands Crus, les Vendanges Tardives et les Sélections de Grains Nobles sont certainement les plus grands vins d’Alsace. Ces 3 appellations renvoient à des vins extraits d’un seul cépage dont la vinification est très complexe. Pour ceux qui s’intéressent particulièrement aux vins d’assemblage, il leur est préférable de choisir les Crémants d’Alsace qui sont mousseux. Cette spécificité du Crémant le classe parmi les grands vins de la région. Il en est de même pour le Pinot Noir qui est le seul cépage pour produire un vin rouge alsacien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Haut de page